Je reviens aujourd’hui pour vous parler du bullet journal ou bujo.

J’ai toujours adoré les agendas et les carnets, mais je m’en servais un peu pour noter mes rendez-vous et mes idées dans le désordre. Je finissais toujours par les perdre ou je changeais souvent, gardant rarement 1 an le même agenda. J’ai essayé aussi le planer mais le fait d’avoir des anneaux aux milieux du carnet ne me plait pas

Il y a environ 2 ou 3 ans j’ai eu envie de me lancer dans le bullet journal, car on voyait de plus en plus d’exemples superbes et bien décorés sur les réseaux sociaux. L’envie de faire pareil a été de plus en plus forte.

J’en ai découvert le principe sur le site de Mamzelle Gwen

J’ai vite décidé de ne pas investir dans un carnet trop cher de peur de me lasser assez vite, comme avec les agendas précédent.

J’ai décidé de me servir de 3 carnets Clairefontaine identique que j'avais en stock. Le premier pour le bullet quotidien, le deuxième pour les loisirs, le troisième pour les idées de recettes cuisine et bien être. Je les ai décoré de papier imprimé de Fifimandirac et je les ai relié avec les élastiques pour maintenir l’unité entre les 3.

Bulletjournal1

Ce système m’a bien convenu mais je me suis vite rendu compte que je ne ferais pas un bujo décoré comme la plupart de ceux que l’on voit partout sur internet. Mon bullet journal est simple car c’est son côté pratique qui me séduit le plus.

 

J’ai gardé ce système pendant presque 1 an puis mon carnet quotidien a commencé à être bien rempli, et je commençais à les trouver un peu petit. J’ai décidé de continuer dans un autre carnet plus grand en regroupant les 2 premiers carnets. J’ai longtemps cherché le carnet idéal, avant de le trouver dans une librairie de quartier, plus grand, à petits carreaux, et de marque Clairefontaine (j’adore la qualité de leur papier)

bujo2017

Mon nouveau carnet se compose de pages récapitulatives de l’année 2017, puis de l’index avec le code couleur (1 par personne de ma famille et 1 pour mes rendez-vous de travail), ensuite j’ai la page des anniversaires à souhaiter dans l’année, puis la page du récapitulatif annuel des rendez-vous, puis la partie journal mensuel.

annuel2018

Page annuelle

J’ai évolué dans la façon de faire mes pages, c’est un des avantages du bullet journal, on peut toujours modifier ce que l’on a fait le mois précédent pour le mois suivant. Ma nouvelle page est inspirée en partie de mon ancienne et d’une publication des lubies de caroline

octobre20161

octobre20171

J’ai intégré aussi des pages pour suivre mes dépenses

octobre20172

 

Et des pages pour le suivi de mes loisirs

octobre20173

Pendant longtemps, ses pages ont été les seules qui me servaient au jour le jour, mais avec la rentrée de septembre, j’ai ressenti le besoin de refaire des listes de tâches à accomplir. Au début, je les notais un peu partout et je finissais par les perdre quand je suis tombé sur une photo sur snapchat de minimalistbujo et l’idée d’intégrer une page comme la sienne a fait son chemin.

J’avoue que faire chaque matin une liste des taches ou activités à faire allège mon esprit.

Je retrouve facilement mes pages grace à mon index et aussi grace à une indication de couleur sur certaines pages.

tranchedubujo

Pour finir, à la fin de mon carnet à l’envers, j’ai des pages de listes personnelles que je remplis selon mes inspirations (livres à lire, film à voir, recettes à tester…)

Bref si mon bullet journal ne ressemble pas à ce que je pensais en faire au début, il correspond parfaitement à mes besoins.